Recherche

Accueil du site / Batraciens / Et avant 2015 ? / Des batraciens sur nos routes

- 2 mars 2012

JPEG - 29.4 ko
Une grande famille...
JPEG - 22.4 ko
C’est le printemps...

C’est le moment ! On a besoin de vous... N’hésitez-pas à nous rejoindre pour le ramassage. On n’est jamais trop nombreux...

JPEG - 37.6 ko
Rue de Limalsart
JPEG - 31 ko
Installation des panneaux
JPEG - 43 ko
Photos G. Nauwelaers
JPEG - 42.1 ko
Rue Mahiermont

- Janvier 2012

L’équipe communale des plantations, guidée par Stéphane et Gilbert, a déjà commencé à préparer les endroits de migration des batraciens.
Rue de Renipont : rallongement du barrage, remise en état des câbles et des piquets, débroussaillage.
Mise en place des bâches, si la météo le permet, vers le 20 février.

JPEG - 39.2 ko
Allongement du barage
JPEG - 31.6 ko
Remise en état des piquets et du câblage
JPEG - 28.7 ko
Rue de Renipont
JPEG - 30.9 ko
Bordure infranchissable... ;-(

La bordure de la rue de Renipont est beaucoup trop haute pour nos pauvres crapauds. Si les tritons et les grenouilles passent, le crapaud a plus de mal... En plus la pauvre femelle crapaud a souvent un male sur le dos !


- Chaque année, lorsque les premières nuits douces annoncent le printemps, crapauds, grenouilles et autres tritons, guidés par leur instinct de reproduction, sortent de leurs retraites hivernales pour entamer leur migration printanière. Destination : les mares et les étangs qui les ont vu naître afin de s’y reproduire à leur tour. Les routes deviennent alors meurtrières pour ces petits amphibiens !

JPEG - 17 ko
Photo Gilbert Nauwelaers
JPEG - 16.8 ko
Photo Gilbert Nauwelaers

La commune de Rixensart connaît plusieurs endroits* où la migration des batraciens est importante en période de reproduction (mars). Ces deux dernières années, une équipe de bénévoles et la commune de Rixensart ont aidé plusieurs milliers de batraciens en plaçant des barrières infranchissables le long de certains tronçons de routes. Les animaux ont été ensuite récoltés dans des seaux vidés matin et soir dans les étangs par les membres de l’équipe, après recensement des espèces.

Sauvetage des batraciens en 2010
Sauvetage des batraciens en 2011

Nous relançons cette opération en 2012.

- Chacun peut aussi contribuer à la sauvegarde des batraciens… Deux solutions s’offrent à nous :

1. En tant qu’automobiliste ? Levez le pied !
La nuit, à proximité des "routes à batraciens", si vous roulez sous la barre des 30 km/h vous éviterez que les batraciens ne soient "avalés" et projetés contre le soubassement des véhicules. A 30km/h, on repère facilement les batraciens immobilisés sur la route à cause des phares.

2. En participant à l’opération de sauvetage organisée à Rixensart !
Une équipe du PCDN organise cette opération. Si vous voulez nous rejoindre, n’hésitez pas à prendre contact avec le service Environnement.
tél : 02 634 35 55
melanie.marion@publilink.be

Le service Environnement

* la rue de Renipont, la rue Colonel Montegnie, la rue de Limalsart et la rue de la ferme du Plagniau sans oublier la rue du Moulin et la rue de la Manteline… et sûrement d’autres !
Des panneaux informatifs vous indiquent dans notre entité les routes sur lesquelles il convient de rester vigilant !