Recherche

Accueil du site / Jardins naturels / Flore / Le Beau Site au vert...

Une chance pour la nature à la Place du Beau Site dans un projet alliant Environnemental, Sociétal et Economique ?

Un patrimoine végétal particulier subsistant encore à Rixensart
Le Plan Communal de Développement de la Nature impulse la protection des quelques ilots de lande à bruyère subsistant encore en une mosaïque imbriquée sous les pins, la Place du Beau Site (espace situé à l’intersection de l’avenue Royale et la 1ère Avenue du Beau Site).
S’appuyant sur une synergie d’expertise botanique et d’expérience collaborative, initiative citoyenne et démarche participative s’allient, ici, afin de sauvegarder un reliquat de paysage végétal local typique de notre région. Généré par des pratiques agro-pastorales (pâturage extensif) aujourd’hui révolues, autrefois banal et très étendu, ce type de végétation est- en ce 21ème siècle - réduit et très dégradé (en dehors de la réserve naturelle de la Grande Bruyère de Rixensart) en Brabant.


















Floraison peu fournie de la bruyère (septembre 2015) : tontes trop fréquentes et trop rases


Préservons cette lande à bruyère !
L’action s’attèle à conscientiser davantage les services communaux et les riverains de la valeur à la fois patrimoniale, esthétique, biologique et paysagère de ces éléments relictuels de lande. Nous comptons aussi sur vous tous, Rixensartois, pour prendre à cœur la préservation de ces plantes sauvages de lande, là où elles se développent encore (y compris dans vos jardins ou ailleurs). S’approprier judicieusement ce patrimoine naturel communal, en prendre soin, c’est également contribuer, ici à Rixensart, à la conservation de la nature d’intérêt communautaire au niveau européen !


















Objectif : une lande à bruyère florissante (avant-plan)

Gestion adéquate
Sur le terrain sablonneux au relief très légèrement moutonné de la Place du Beau Site, une gestion mieux adaptée (moins intensive) devrait offrir une chance accrue de développement à cette végétation semi-naturelle de lande à bruyère et à myrtille. Cette gestion différenciée plus douce devrait ainsi permettre des floraisons mellifères plus généreuses dans notre belle commune labellisée Maya !

Le Beau Site à l’Agenda 21
Allier la citoyenneté critique, responsable, active et participative, intégrer le développement de la nature dans un projet complexe où se déclinent préoccupation environnementale (tri et recyclage) et déploiement économique (aménagement des abords d’un commerce de proximité), voilà un bel exemple de dynamique Agenda 21, de développement que l’on souhaite le plus longuement durable et convivial !

Pour plus d’information sur les landes à Bruyères, n’hésitez pas à visiter notre page spéciale sur notre site rixnature.be.

Gisèle Weyembergh
Pour le PCDN, avec l’aide de la commune de Rixensart
décembre 2018