Recherche

Accueil du site / Zéro Pesticide / Des pesticides ne font pas le printemps...

Mars 2017


Éradiquer les pesticides est une des principales résolutions pour préserver la biodiversité. La commune de Rixensart a intégré ce principe et n’utilise plus de pesticide exceptés dans 4 de ses 5 cimetières. L’aménagement écologique de ces sites fait l’objet de réflexions portées dans le cadre du plan d’actions que la commune met en place pour atteindre le 0 pesticide d’ici juin 2019.



Éliminer les pesticides implique de changer notre manière de concevoir la gestion des espaces verts. C’est pourquoi la Commune élabore une gestion adaptée à chaque espace. C’est une évolution qui implique une nouvelle dynamique dans le travail quotidien des ouvriers communaux. Alors que certains sites nécessitent davantage d’entretien, d’autres évoluent dans une gestion moins contraignante. Cette gestion différenciée, autrement dit « intelligente », permet d’équilibrer le temps des ouvriers communaux.

Epinglons quelques exemples communaux concrets qui contribuent à ce changement :
• la création de prairies fleuries (site du poteau et verger de la vallée de la Lasne)
• la végétalisation du cimetière Saint-André à Rosières et le projet en cours d’enherbement du cimetière de Bourgeois (pelouse d’honneur)
• l’acquisition d’équipements d’entretien alternatif : désherbeur thermique à vapeur, brûleur thermique portatif, désherbeur mécanique (en cours d’acquisition)
• le paillage qui permet d’éviter la pousse de plantes qu’on appelle indésirables et le passage régulier de la brosse dure le long des trottoirs
• l’élaboration d’un plan de gestion différenciée adapté pour la fonctionnalité de chaque espace vert : fauche annuelle pour des prairies fleuries, tonte assidue pour les endroits de prestiges, tonte à différente hauteur, etc
• la sollicitation citoyenne visant l’adoption d’espaces verts communaux pour une valorisation au travers de projets citoyens participatifs tels que la création de potagers collectifs, de rucher, de mares, d’espaces pour les incroyables comestibles, etc
• la création et gestion d’espaces verts par les écoles (plantation d’arbres fruitiers, création de mares, etc)
• l’adhésion au plan Maya et la collaboration avec le pôle de gestion différencié – • le soutien du groupe PCDN (Plan communal de développement de la nature) qui réalise des actions pour sauvegarder et protéger la nature à Rixensart

Toutes ces actions permettent de gérer notre territoire différemment et intelligemment. Notre but est une gestion sans pesticide moins interventionniste et gérée grâce à des outils mécaniques. Nous vous invitons vivement à nous rejoindre dans cette dynamique en adoptant la même attitude dans vos jardins privés.

Plus d’informations n’hésitez pas à contacter le service environnement :
02 634 35 55 ou mail

Pièces jointes