Recherche

Avec ou sans compostière...

JPEG - 32.6 ko

Afin de ne pas encombrer nos poubelles, d’éviter les trajets peu écologiques vers le parc à conteneurs, ou pire, de déverser des déchets verts dans le talus, le bois voisin, ou nos milieux naturels où ils ont un impact néfaste sur la flore et faune, pourquoi ne pas tout simplement installer un compost dans le jardin ? Voici quelques conseils afin de produire un compost de bonne qualité, réutilisable au jardin, tout en évitant les mauvaises odeurs qu’un compost mal géré pourrait engendrer.

Le tas de compost peut prendre diverses formes, en fonction des quantités à composter, de l’espace disponible et de nos goûts personnels. Si nous disposons d’espace et de grandes quantités de déchets, préférons le tas allongé, à même le sol et sans cloison. Veillons à ne pas dépasser la hauteur d’un mètre pour ne pas étouffer le tas sous le poids des matières. Veillons également à respecter un bon équilibre entre les matières amenées au compost, par exemple en mélangeant les tontes de pelouse avec des broussailles broyées et des déchets de cuisine. Pensons à retourner le tas de compost de temps en temps afin de l’aérer.

JPEG - 27.3 ko

Pour les jardins de taille moyenne, des caisses en bois sont adéquates. Elles peuvent être achetées en kit ou créées à base de palettes et de blocs en béton. Le bois est traité à l’huile de lin (une fois par an) afin de ne pas détruire les micro-organismes. Pour les petits jardins, le fût est à la fois esthétique et efficace. Il faut, particulièrement, veiller à la bonne aération du tas en introduisant, régulièrement, une fourche étroite à l’intérieur du conteneur (comme une cuillère dans une marmite !).

Et pour en savoir plus, consultez les différentes rubriques richement détaillées sur le site Botarosa. Vous connaîtrez enfin LA recette du compost à domicile, les trucs du bon composteur, les ingrédients conseillés et déconseillés, des bonnes idées, etc.

Recherche réalisée par Christiane Boehm
membre du PCDN
juin 2008

Sources :
• Journal de l’éco-consommation : "Tout est mien qui finit tien". 21 actions (pdf 32 pages) - Actions de l’Association belge des éco-conseillers et conseillers en environnement du Brabant wallon (financé par la Région wallonne)
• Extrait de "Le compost à domicile" par Marie-Laurence Serret, conseillère en environnement de la commune de Chaumont-Gistoux